FORMATION ET EMPLOI DANS LA REGION DE THIES

La métropolisation progressive dans l’espace triangulaire compris entre Dakar, Mbour et Thiès et le lancement de nombreux projets d’infrastructures modernes publics et privés, tels que le Programme de Modernisation des Villes (PROMOVILLES) et le programme de construction de 100.000 nouveaux logements sociaux subventionnés, s’accompagnent de besoins accrus en ressources humaines qualifiées mais aussi d’opportunités d’emplois, notamment dans les secteurs modernes, à l’image du BTP (Bâtiment Travaux Publics) qui exigent un certain niveau de technicité.

Le Secteur BTP (Bâtiment Travaux Publics)

1 – Le secteur et ses métiers

Le secteur BTP comprend une multitude de métiers tels que ceux de maçon, électricien, plombier, peintre en bâtiment, carreleur, plâtrier, etc. Traditionnellement, l’apprentissage de ces métiers se faisait de manière artisanale. Aujourd’hui, l’évolution de techniques modernes dans le secteur requiert une technicité développée et une connaissance théorique des normes pour une pratique professionnelle répondant aux exigences de qualité et de sécurité des clients.

2 – Prérequis

Si vous avez une aptitude technique, un niveau d’éducation BFEM et un intérêt pour les projets d’infrastructures et de constructions modernes, choisissez de vous former dans un des métiers du secteur BTP.

3 – Offres de formation

Dans la région de Thiès et ses environs, de nombreux centres de formation professionnelle offrent des formations qualifiantes et des renforcements de capacités dans les métiers du BTP. Informez-vous auprès de l’ONFP, du 3FPT ou auprès des centres de formation de la zone, notamment :

  • Le Centre d'Enseignement Professionnel de Thiès
  • Le Lycée d'Enseignement Technique et Professionnel de Thiès
  • Le Centre de Formation Don Bosco de Thiès
  • Le Centre sectoriel de formation professionnelle du bâtiment et des travaux publics de Diamniadio (CSFP-BTP).

4- Formation

Les formations initiales peuvent durer entre trois mois et deux ans, suivant les centres de formation et le diplôme ciblé (certificat de spécialité, CAP, BEP, etc.). Les formations se font selon l’approche par compétences pour assurer une meilleure insertion professionnelle.

5- Perspectives d’emploi

De nombreuses perspectives d’emploi existent dans le secteur BTP dans des entreprises installées au niveau de la région de Thiès. Pour vous aider à préparer votre CV et votre entretien d’embauche, consultez les éditions précédentes de e-bees. Si vous aimeriez devenir indépendant après votre formation, envisagez une formation en entrepreneuriat pour acquérir les compétences nécessaires pour créer votre propre entreprise. Informez-vous auprès de nos partenaires en cliquant ici !

Dans le cadre du programme « Réussir au Sénégal », GFA Consulting Group GmbH offre des formations techniques et de renforcement de capacités dans plusieurs métiers, en partenariat avec les institutions de formation professionnelle sénégalaises.

 

Cliquez ici pour en savoir plus

 

« Banc Jëfe », deuxième édition !
Xippi hop !

 

« Na ñu waañi nelaw yi ! » Aamadu, bokk ci ndaw ya teewewoon waxtaan woowu di « Banc Jëfe », loolu la digal ay moroomam. Le Complexe Culturel Léopold Sédar Senghor de Pikine a accueilli la deuxième édition du cercle de concertation « Banc Jëfe ». Entrepreneurs culturels, figures du hip-hop sur la scène nationale et internationale, et acteurs de promotion de ce mouvement musical ont échangé idées et expériences sur le thème « hip-hop et entrepreneuriat ». Le jeune public et les « jëfkat » invités, parmi lesquels Duggy Tee et DJ Zeyna, pionnière du deejaying au féminin au Sénégal, ont exploré le hip-hop comme vecteur d’insertion et d’innovation économique, sociale, et artistique. MC, DJ, B-Boy, graffeur, designer de streetwear, ou manager ; porter la double casquette de passionné de hip-hop et d’entrepreneur, c’est possible ! Kon cib tënk, gannaaw ba ñu teewe yeewu, ñu teewlu yëngu ! Mën na nekk !




 

Visitez notre site web et trouvez plus d’informations sur nos activités !

 

Histoire de Succès

Le tannage du cuir fait peau neuve à Kolda !

Bubakaar, di doomi Koldaa, tànn na liggéey bi ko soob, mu di wuli der. « Liggéey bi mu ngi ci sama xol. Da fa mel ni da ma ko nàmp ! ». Boubacar a découvert le métier de tanneur lors d’une formation. Aujourd’hui, il fait revivre avec fierté cette profession entre temps disparue de sa région. MënNaNekk

Regardez l’histoire de Boubacar Baldé ici

contact@reussirausenegal.sn +221 33 869 80 65 Réussir au Sénégal

SE DESINSCRIRE - REALISATION: WÀTU DIGITAL LAB

La mise en œuvre de ce site web est soutenue par le programme “Réussir au Sénégal” de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et l’Etat libre de Bavière.

Mandaté par :
MPE | Ministère du Pétrole et des Energies
BMZ | Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement