FORMATION ET EMPLOI DANS LA REGION DE SAINT-LOUIS

La région de Saint-Louis a un potentiel foncier de 240 000 hectares cultivables le long de la vallée du fleuve Sénégal. C’est une région à vocation agricole grâce notamment à la présence du fleuve, du lac de Guiers et d’autres cours d’eau. Le département de Podor à lui seul, avec ses 140 000 ha de terres irrigables et ses 700 km de cours d’eau, à un grand potentiel dans le secteur agricole. Ceci constitue une source d’emplois durables pour toute la jeunesse dans le secteur de l’agriculture et plus précisément de l’agroécologie.

Le secteur de l’agroécologie

1 – Qu’est-ce l’agroécologie ?

L’agroécologie se caractérise par une logique inclusive de développement et d’un système agricole qui prend en charge la production de légumes, de fruits et de fourrage. La filière intègre les normes agroécologiques mettant en avant la préservation de l’environnement, le renouvellement durable des ressources naturelles (eau, sol, biodiversité, etc.) nécessaires à la production tout en réduisant l’utilisation des produits chimiques. Ce sous-secteur de l’agriculture a un fort potentiel économique et est pourvoyeur d’emplois dans une multitude de métiers : horticulteur, gestionnaire d’agroéquipement, producteur agronomique, transformateur de produits agroalimentaires, etc.

2 – Prérequis

Si vous êtes passionné par l’agriculture et son potentiel dans la région de Saint-Louis, informez-vous sur les nombreux métiers qui existent dans le secteur. En fonction de votre niveau d’éducation, vous avez accès à différents métiers !

3 – Offres de formation

Dans la région de Saint-Louis et environs, de nombreux centres de formation professionnelle offrent des formations qualifiantes et des renforcements de capacités dans les métiers de l’agriculture et de l’agroécologie. Informez-vous auprès de l’ONFP, du 3FPT ou auprès des centres de formation de la zone, notamment :

  • UFR des Sciences Agronomiques, de l'Aquaculture et des Technologies Alimentaires (UFR S2ATA)
  • Lycée Technique André Peytavin (LTAP)
  • Institut d’Enseignement Professionnel (ISEP) de Richard-Toll
  • Centre sectoriel de formation de Diama
  • Centre d’Initiation et de Perfectionnement aux métiers de l’Agriculture (CIPA)
  • Centres de Formation Professionnelle (CFP) de Saint-Louis, Dagana et Podor
  • Centres Régionaux de Formation Professionnelle (CRFP) de Saint-Louis, de Richard-Toll

4- Formation

Les formations initiales peuvent durer de 3 mois à trois ans, suivant les centres de formation et le diplôme ciblé. Les niveaux de formation vont du Certificat professionnel de Spécialité (CpS) au Brevet de Technicien Supérieur (BTS), en passant par le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP), le Brevet d’Etudes Professionnelles (BEP) et le Brevet de Technicien (BT).

5- Perspectives d’emploi

De nombreuses perspectives d’emploi existent dans le secteur de l’agriculture et de l’agroécologie, en l’occurrence dans des entreprises installées dans la zone nord du Sénégal : la Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS), les Grands Domaines du Sénégal (GDS), la Société de Cultures Légumières (SCL), la Compagnie Agricole de Saint-Louis (CASL), AfricaRice, les fermes villageoises, les projets agricoles, etc. Pour vous aider à préparer votre Curriculum Vitae et votre entretien d’embauche, consultez les éditions précédentes de e-bees. Si vous souhaitez devenir indépendant suite à votre formation, suivez une formation en entreprenariat pour acquérir les compétences nécessaires pour créer votre propre entreprise.

Dans le cadre du programme « Réussir au Sénégal », GFA Consulting Group GmbH offre des formations techniques et de renforcement de capacités dans plusieurs métiers, en partenariat avec les institutions de formation professionnelle sénégalaises.

 

Cliquez ici pour en savoir plus

 

Formation en énergie solaire à Kédougou : jëfandikoo tàngoorujànt bi !


 

Foofu ci Keedugu, juróom-fukk ak juróom-ñeenti ndaw teewoon na ñu foormaasiyoŋ bu ñeel way-sàkku xam-xam yi wut ay leeral ci lu jëm ci wàllu tàngoor bi ñuy jëlee ci jànt bi, soppi ko kàttanug mbëj.

Du 27 janvier au 14 février, 59 jeunes ont participé à une formation sur l’installation et la maintenance d’équipements solaires. Les techniciens formés sont désormais outillés pour appliquer les connaissances acquises à la gestion d’une exploitation agricole. La formation est organisée par le GFA Consulting Group en partenariat avec Réussir Au Sénégal, et portée par le Lycée technique industriel et minier de Kédougou.

Ndoongo yooyu, seen xam-xam màcc na ci jumtukaay yuy dajale eneersi jànt bi, jëmale ko ci wuutuloxo wala masin yuy daw ci kurãŋ. La ca kanam moom, rawuli bët !

 

Suivez-nous sur Facebook et restez informés!

 

Histoire de Succès

« Yàlla, ku toog moo ko jaaxal, waaye ku jóg jaaxalu ko ! » Kàddu yooyu, du waxi neen ci kii di Isaaxa. Ci wàllu mbay lay yëngëtu, di ji, di góob.

À la rencontre d’Isaaca, un jeune agroentrepreneur passionné par son métier et son terroir. Son ambition ? Devenir un acteur majeur du secteur agroalimentaire au Sénégal avec sa PME ! Mën na nekk !

Regardez son histoire sur notre site web

contact@reussirausenegal.sn +221 33 869 80 65 Réussir au Sénégal

SE DESINSCRIRE - REALISATION: WÀTU DIGITAL LAB

La mise en œuvre de ce site web est soutenue par le programme “Réussir au Sénégal” de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et l’Etat libre de Bavière.

Mandaté par :
MPE | Ministère du Pétrole et des Energies
BMZ | Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement