FORMATION ET EMPLOI DANS LA RÉGION DE KAOLACK

Dans la région de Kaolack, l'un des greniers agricoles du Sénégal, l’agriculture constitue la principale activité des populations. C’est une région qui se distingue par la richesse et la diversité de ses produits végétaux et animaux, issus de la culture, de l’élevage, ainsi que de l’exploitation des ressources forestières et halieutiques.

La région de Kaolack s’impose comme un vrai bassin d’opportunités d’emplois durables dans le secteur de l’agroalimentaire au profit des jeunes et des femmes.

Le secteur de l’agroalimentaire

1 – Qu’est-ce l’agroalimentaire ?

L’agroalimentaire est un secteur d'activité qui consiste en la transformation des matières premières issues de l'agriculture, de l'élevage ou de la pêche en produits alimentaires destinés essentiellement à la consommation. Il englobe l'ensemble des entreprises des secteurs primaire (produisant des aliments) et secondaire (transformant les biens agricoles en produits destinés à la consommation).

Dans la région de Kaolack, le secteur agroalimentaire offre aux jeunes, des opportunités d’emplois, de revenus et d’insertion socioprofessionnelle. C’est un secteur qui contribue également à l’autonomisation des femmes.

2 – Prérequis

Si vous êtes intéressé par l’agroalimentaire et son potentiel dans la région de Kaolack, vous avez le choix entre plusieurs offres de formation disponibles. Il existe de nombreux métiers dans le secteur, auxquels vous pourriez accéder selon votre niveau d’éducation !

3 – Offres de formation

Les formations en agroalimentaire offrent des débouchés dans l'industrie alimentaire, la boulangerie-pâtisserie, la restauration, l’huilerie, mais également dans plusieurs autres secteurs d'activité.

Dans la région de Kaolack et ses environs, nombreux établissements proposent des formations qualifiantes et des programmes de renforcement des capacités dans les métiers de l’agroalimentaire. Informez-vous auprès de l’ONFP, du 3FPT ou des établissements de formation représentés dans la région, notamment :

  • Les Centres de Formation Professionnelle (CFP) de Kaolack, Nioro, Guinguinéo, Mbadakhoune, Porokhane
  • Le Lycée Technique (LTAN)
  • Le Centre départemental d'Assistance et de Formation pour la Femme (CEDAF) de Nioro
  • L’Université du Sine Saloum El-Hâdj Ibrahima NIASS (USSEIN)
    • UFR en Sciences et Technologies Alimentaires
    • UFR en Nutrition et Alimentation
    • UFR en Sciences et Techniques de l'élevage
    • UFR en Tourisme, Hôtellerie et Gastronomie
    • UFR en Sciences Economiques, de Gestion et Commerce, Sciences Juridiques et Politiques

4- Formation

Les formations initiales offertes par ces établissements peuvent durer entre 3 mois et 3 ans, suivant le diplôme visé. Ces formations sont sanctionnées par des attestations ou par les diplômes suivants :

  • Certificat professionnel de Spécialité (CS)
  • Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP), Brevet d’Études Professionnelles (BEP), Brevet de Technicien (BT) et Brevet de Technicien Supérieur (BTS)
  • Licence, Maîtrise et Doctorat.

Egalement disponibles, les formations continues de courte durée, 1 à 2 semaines en général, sont sanctionnées par des attestations de fin de formation. En outre, l’ONFP a mis en place des formations de type modulaire sanctionnées par des attestations, des titres de qualification ou des titres professionnels.

5- Perspectives d’emploi

Le secteur agroalimentaire fait partie des secteurs les plus dynamiques de l’économie de la région de Kaolack. L’augmentation de la demande des populations urbaines en produits locaux favorise la croissance des unités de transformation formelles et informelles (surtout les microentreprises de type familial). Ces unités de production et de transformation représentent des opportunités tant en termes d’auto-emploi que d’emploi salarié.

De nombreuses perspectives d’emploi existent également au sein de grandes entreprises de l’industrie agroalimentaire au Sénégal, telles que la Société Nouvelle des Salins du Sine Saloum (SNSSS) et les Salins du Saloum, spécialisés dans la production de sel, ou encore la SONACOS et la COPEOL, spécialisées dans la transformation de l’arachide.

Pour vous aider à préparer votre Curriculum Vitae et votre entretien d’embauche, consultez les éditions précédentes de e-bees ou informez-vous auprès de l’ANPEJ. Si vous souhaitez démarrer une activité à votre propre compte à la suite de votre formation, pensez à suivre une formation en entrepreneuriat . Cela vous permet d'acquérir les compétences nécessaires pour créer et faire prospérer votre propre entreprise.

Dans le cadre du programme « Réussir au Sénégal », GFA Consulting Group GmbH offre des formations techniques et de renforcement de capacités dans plusieurs métiers, en partenariat avec les institutions de formation professionnelle sénégalaises.

 

Cliquez ici pour en savoir plus

 

« E-Banc Jëfe », la conversation continue… en ligne !

Pexe du jeex ! Amana sax, mbas mi tere na dajaloo yu mbooloo yi, keroog, Internet bi lëkale na nit ñi cib jataay bu yaatu !

Face à l’écran d’un ordinateur ou sur un smartphone, plus de 60 participants se sont joints au cercle de concertation virtuel « E-Banc Jëfe », les 21 et 28 mai 2020. Du « banc jaaxlé » (banc des soucis) au « Banc Jëfe » (banc de l’action), les fameux sièges en bois ont été momentanément remisés pour donner rendez-vous aux « jëfkat » sur internet ! Connectés aux quatre coins du pays, de Dakar à Tambacounda, en passant par Saint-Louis, Thiès, Kolda, ou encore Kaolack, praticiens, entrepreneurs, porteurs de projets, et champions des industries culturelles et créatives ont fait entendre leur voix dans l’espace digital. Les participants ont partagé leurs expériences dans le contexte de la pandémie de COVID-19, avant d’explorer ensemble des alternatives locales et interrégionales pour renforcer la résilience des communautés artistiques et culturelles au Sénégal, pendant et après la crise. Wërsëg dina jóge ci njoñ, muy lu mata baayi xel.

 

Suivez-nous sur Facebook et rejoignez la conversation !

 
contact@reussirausenegal.sn +221 33 869 80 65 Réussir au Sénégal

SE DESINSCRIRE - REALISATION: WÀTU DIGITAL LAB

La mise en œuvre de ce site web est soutenue par le programme “Réussir au Sénégal” de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, financé par le Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ) et l’Etat libre de Bavière.

Mandaté par :
MPE | Ministère du Pétrole et des Energies
BMZ | Ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement